Formation post permis 🥇 Leader Auto-Ecole HAAS

Les stages postpermis et réduction de la période probatoire

Les titulaires d’un premier permis de conduire qui choisissent de suivre une formation complĂ©mentaire « postpermis », entre 6 et 12 mois après l’obtention du permis, bĂ©nĂ©ficient d’une rĂ©duction de la pĂ©riode probatoire.

formation post permis cas 2 conduite traditionnelle
formation post permis cas 1 AAC

Un stage postpermis : pourquoi et pour qui ?

Cette formation d’une journĂ©e, si elle est suivie entre six et douze mois après l’obtention du permis, a pour objectif d’engager une prise de conscience sur le risque afin d’Ă©viter un sentiment de surconfiance au moment oĂą le jeune conducteur a acquis davantage d’assurance au volant.

Près d’un quart des accidents impliquent un conducteur novice, ayant moins de 2 deux ans de permis.

Réduction de la période probatoire

En suivant ce stage, la pĂ©riode probatoire est rĂ©duite Ă  2 deux ans, au lieu de trois pour les formations traditionnelles (et Ă  un an et demi au lieu de 2 ans pour ceux ayant bĂ©nĂ©ficiĂ© de la conduite accompagnĂ©e), sous rĂ©serve de ne pas avoir commis d’infraction entraĂ®nant la perte de  points sur son permis.

Retour haut de page