🛑 Une limitation à 80 km/h au lieu de 90km/h sur les routes à deux voies en projet pour 2018

limitation de vitesse 80 km/h réforme sécurité routiÚre

Selon « Le Point » , cette nouvelle mesure est dĂ©jĂ  prĂ©vue par Matignon. L’association 40 millions d’automobilistes proteste dĂ©jĂ  de tests insuffisants et crĂ©e une pĂ©tition.

 

DĂ©but janvier se tiendra le prochain conseil interministĂ©riel de sĂ©curitĂ© routiĂšre (CISR), dans celui-ci le Premier ministre aurait dĂ©cider d’arbitrer de limiter la vitesse Ă  80 km/h sur les routes bilatĂ©rales, pour rĂ©sumer les routes sans sĂ©paration centrale entre les deux voies. Pour rĂ©sumer cela reprĂ©sente presque l’ensemble du rĂ©seau hors voies rapides et autoroutes.

Les personnes en charge du dossier ont hĂ©sitĂ© Ă  harmoniser cette limitation de vitesse dans toute la France ou uniquement aux seules zones Ă  risques, cela aurait Ă©tĂ© Ă  charge des dĂ©partements. Matignon aurait tranchĂ© pour la premiĂšre option, indique « Le Point ». Cette nouvelle mesure gĂ©nĂ©ralisĂ©e au territoire « ne nĂ©cessitera ainsi qu’un changement limitĂ© des panneaux de rappel de limitation qu’il faudra actualiser, un dĂ©lai qui permettra aussi aux Ă©diteurs de cartes GPS de mettre Ă  jour leurs donnĂ©es ».

Cette limitation de vitesse dĂ©jĂ  pratiquĂ©e dans de nombreux pays (Suisse, Pays-Bas ou encore les pays scandinaves), la limitation Ă  80km/h permet selon ses partisans de rĂ©duire la gravitĂ© des accidents et par lĂ  mĂȘme occasion la pollution.

 

Trois segments de route en expérimentation

L’association 40 millions d’automobilistes proteste contre cette nouvelle rĂ©forme, estimant d’aprĂšs eux que « la menace est bien rĂ©elle pour les automobilistes et qu’une telle mesure ne permettrait en aucun cas d’amĂ©liorer la sĂ©curitĂ© routiĂšre ». L’association aurait lancĂ© une pĂ©tition en ligne contre la nouvelle baisse de la limitation.

Selon l’association, « face Ă  la trĂšs forte impopularitĂ© de la mesure, seule une expĂ©rimentation rĂ©duite avait finalement Ă©tĂ© dĂ©cidĂ©e, qui s’est dĂ©roulĂ©e entre juillet 2015 et juillet 2017 sur 3 portions de routes d’une longueur totale de 81 km.

Le gouvernement aurait tout mis en Ɠuvre pour que l’expĂ©rimentation soit des plus satisfaisantes : en plus de la rĂ©duction de la limitation de vitesse Ă  80 km/h, des travaux de rĂ©novation de la chaussĂ©e et l’installation de glissiĂšres de sĂ©curitĂ© avaient compĂ©tĂ© le dispositif.

L’association 40 millions de consommateurs affirme que la mesure « sera inefficace en matiĂšre de sĂ©curitĂ© routiĂšre, mais qui toujours d’aprĂšs eux, augmentera encore plus le nombres de flashs envers les automobilistes et permettra Ă  l’Etat de remplir les caisses.

 

Histoire, 1973, création de la premiÚre limitation de vitesse

Durant 1973, le Premier ministre Pierre Messmer avait annoncé que les limitations de vitesse seraient baissées à 100 km/h.

En 1972, la France comptait plus de 18000 morts dans les accidents de la route. En 2016, le nombre de victimes à drastiquement diminuées à 3469 tuées, grùce aux nouvelles technologies de sécurités, les limitations de vitesse, les contrÎles routiers, meilleures infrastructures ou encore la prévention routiÚre.

 

Pour rĂ©sumer, cette nouvelle mesure dans le monde de la sĂ©curitĂ© routiĂšre va dans le bon sens pour encore rĂ©duire les tuĂ©s sur les routes mais cela demandera Ă  notre sociĂ©tĂ© actuelle de s’adapter aux changements, ce qui demande juste d’un peu lever le pied de l’accĂ©lĂ©rateur.

Petit rappel, rouler à 80 km/h au lieu de 90km/h sur une distance de 100km fait perdre 3-4 minutes seulement, mais en contre partie combien de vie pourront nous sauver contre ces petites minutes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *